• Voici un jeu en ligne pour apprendre à vos enfants

    Sans-titre---1-copier.jpg


    5 commentaires
  •  Retour à l'accueil

     

    Image Hosted by ImageShack.us

    Depuis plusieurs années, l' Education Nationale a mis en place des évaluations d'entrée.

    Elles existaient déjà pour les CE 2 et les sixièmes.

    Depuis cette année, ces évaluations d'entrée existent aussi pour le CE 1.


    5 commentaires
  •  Retour à l'accueil 

    de 3 à 5 ans
    de 6 ans à 11 ans
    Maternelle
    1ère  à   6ème  primaire
     
     
    Pour en savoir plus, cliquez ici ou .
     

    5 commentaires

  • Enfants et parents ont déjà (la plupart du temps) connu la séparation (crèche, nounou…) mais l’entrée en maternelle peut se vivre d’une autre façon.


    Comment préparer l’enfant à son entrée en maternelle ?


    L’un des grands changements, c’est le caractère d’obligation de l’école, et d’autonomisation qui apparaît. En maternelle, il y a ainsi moins de personnel d’encadrement qu’à la crèche, l’enfant est plus livré à lui-même. Mais vous ne pourrez pas expliquer tout cela à un jeune enfant qui ne fonctionne pas par anticipation. Les différences, il les comprendra seulement quand il les vivra, les répétera jour après jour. Par contre, le message que les parents doivent faire passer, c’est qu’ils vont le confier à quelqu’un et que c’est un choix de leur part.


    Le jour J, quelle est la meilleure attitude à adopter ?


    Sur le chemin de l’école, les parents ont le temps de répondre aux questions de l’enfant, tout en évitant bien sûr de le culpabiliser avec des phrases du genre : « Hier, tu n’as pas été sage. Aujourd’hui, il faut que tu sois plus gentil ». Evitez aussi de lui mentir : rien ne sert de lui promettre que l’on reviendra à midi si ce n’est pas le cas, car on risque de rendre sa notion du temps très aléatoire. L’instant de la séparation est ensuite très court (quelques secondes tout au plus) et marqué par un geste de contact, le bisou, qui signifie « je te quitte ». Il faut alors partir sans hésitation, ne laisser aucune place au doute pour montrer qu’on a toute confiance en la maîtresse.


    Et si malgré tout, l’enfant pleure, insiste pour que ses parents restent un peu ?


    En règle générale, chaque décision se prend avec l’accord de tous les adultes : le papa, la maman, la maîtresse et l’aide de classe. Autant la présence des parents sur un moment plus long peut s’organiser de façon collective, autant cela devient difficile à gérer pour un seul enfant. Rappelons aussi qu’il est normal qu’un enfant pleure le premier jour (voire les suivants) quand tous les autres sont également en larmes. Il pleure par mimétisme. Cette période de transition dure environ un mois au-delà duquel, normalement, les pleurs s'atténuent et disparaissent.
     
    Et puis n'oublions pas que les mamans ont beaucoup de mal aussi à se séparer de leur enfant .... elles pleurent aussi parfois !

     


    5 commentaires
  •  Retour à l'accueil 

    Polémique autour de la méthode de lecture en CP

     

    « Il n’y a pas lieu d’imposer une unique méthode d’enseignement de la lecture » :
    20 chercheurs apportent un démenti cinglant aux propos simplistes du ministre. Parmi eux ceux sur lesquels le ministre prétend s’appuyer pour imposer la méthode syllabique ...
     
    Les récents débats sur les méthodes d’enseignement de la lecture ont conduit un certain nombre de chercheurs en psychologie cognitive, neuropsychologie et sciences de l’éducation à rappeler les résultats des études d’évaluation de l’efficacité des différentes méthodes, et à formuler notamment les recommandations suivantes :
     
    1.Il faut enseigner les relations graphèmes-phonèmes (entre les lettres et les sons) de manière systématique et explicite, dès le début du cours préparatoire.
     
    2.Il existe de nombreuses manières d’enseigner les relations graphèmes-phonèmes : des approches synthétiques, combinant les phonèmes pour construire les syllabes et les mots ; des approches analytiques, décomposant les mots en syllabes et en phonèmes ; et des approches combinant à divers degrés les deux précédentes. Les études d’évaluation ne font pas ressortir de différences significatives d’efficacité entre ces différentes approches.
     
    Les résultats scientifiques actuels suggèrent donc d’écarter les méthodes qui n’enseignent pas les relations graphèmes-phonèmes, ou qui ne les enseignent pas de manière explicite et systématique, ou qui ne les enseignent pas suffisamment tôt (souvent appelées "méthodes globales", ou selon les acceptions, correspondant à une partie des méthodes globales). Toutes les autres méthodes semblent acceptables.
     
    L’arrêté de mars 2006 modifiant les programmes d’enseignement de l’école primaire a précisé les programmes de 2002, en restreignant l’éventail des méthodes d’enseignement de la lecture recommandées précisément à celles suggérées par les travaux scientifiques. Il s’agit donc là d’une évolution positive.
     
    Conformément aux résultats scientifiques, les nouveaux programmes laissent aux enseignants le choix entre les nombreuses méthodes utilisant des approches synthétiques, analytiques, ou une combinaison des deux, dans la mesure où, quelle que soit la méthode choisie, l’enseignant prend soin d’enseigner les correspondances graphèmes-phonèmes, afin de développer l’automatisation de la reconnaissance des mots et la compréhension.
     
    Compte tenu des textes de loi définissant les programmes, et compte tenu des travaux scientifiques qui les inspirent, il n’y a donc pas lieu d’exiger des enseignants le recours à une méthode unique. Il n’y a notamment pas lieu de leur imposer l’usage d’une méthode exclusivement synthétique (parfois appelée "la méthode syllabique").
     
     
    Franck Ramus, Chargé de Recherches au CNRS, et Rémi Brissiaud, Maître de Conférences à l’IUFM de Versailles
     
     
     

    5 commentaires
  •  Retour à l'accueil

     

    " Nous vous demandons de vérifier la tête de vos enfants"

    Voici ce que nous pouvons recevoir comme petit mot bien sympatique

    dans les cahiers de liaison.

    Pour une aide afin de combattre les poux,  cliquez sur l'image.
    poux.jpg
    Hébergement gratuit avec Mezimages.com


    5 commentaires
  •  Retour à l'accueil

     Je vous propose d'aller voir le travail d'une amie enseignante.

    Elle travaille dans une CLIS.

     

     Le blog de la Clis

     

    Les classes d’intégration scolaire (CLIS) accueillent de façon différenciée, dans certaines écoles élémentaires ou exceptionnellement maternelles, des élèves handicapés physiques ou handicapés sensoriels ou handicapés mentaux qui peuvent tirer profit, en milieu scolaire ordinaire, d’une scolarité adaptée à leur âge et à leurs capacités, à la nature et à l’importance de leur handicap. L’objectif des CLIS est de permettre à ces élèves de suivre totalement ou partiellement un cursus scolaire ordinaire.

    Les CLIS se substituent aux classes spéciales : classes de perfectionnement, classes pour handicapés sensoriels, classes pour handicapés moteurs, etc.

    Il faut rappeler par ailleurs que certains élèves handicapés peuvent être directement inscrits dans les classes ordinaires, lorsque la nature et le degré de leur handicap le permettent et que les conditions de leur accueil ont été étudiées et remplies, en référence aux circulaires précitées sur l’intégration.

    Ces intégrations individuelles, souvent soutenues par l’action pédagogique d’un maître spécialisé itinérant, continueront à être privilégiées.

     

     

    Infos sur l'intégration des enfants handicapés à l'école primaire

     

     

     


    5 commentaires
  •  Retour à l'accueil

     

    L'article suivant que je vous propose n'est pas de moi. Il m'a été indiqué par mon amie Annie qui elle-même l'a reçu de Moebius   et a été publié par Thierry Baruch.  

    Il s'agit d'une technique de multiplication qui me parait tout à fait adaptée pour des élèves qui débutent cette technique. Cela n'exclut pas l'apprentissage des tables de multiplication. ( au contraire ! )

    Toutefois grâce à cette technique, les élèves devraient réussir beaucoup plus facilement les multiplications à 2 chiffres.

    Pour comprendre la technique  : le film  ( nécessite le logiciel Quick Time )

    Pour en savoir plus et s'entraîner : ici


    Si vous n'avez pas le lecteur Quick Time sur votre PC, il est grauit et téléchargeable ici



    5 commentaires
  • kids6t.gifDis- maman, tu joues avec nous ??

    Voici des jeux que j'ai trouvés sur le net, et qui pourraient plaire à vos enfants.
    http://www.kidadoweb.com/
    http://www.jouerjeuxgratuits.com/
    http://www.t45ol.com/

    http://www.nanie-iscuit.fr/

    http://thierry.hahn.free.fr/

     

    Amusez-vous bien ....
    et n'hésitez pas à me donner des liens que je vous connaissez !!


    5 commentaires
  • Pour quoi faire ?

    Développer son sens de l'observation

    Donner un but aux promenades

    Découvrir le monde végétal

    Augmenter ses connaissances et son vocabulaire

    Donner à l'enfant l'envie de découvrir de nouvelles connaissances
    Herbier.jpg

    Ce qu'il vous faut : 

    Un cahier ou un grand classeur pour coller les plantes et les planches de découverte

    Des plantes et des fleurs sauvages ou de culture

    Des étiquettes pour noter la date, le lieu de la "récolte " et le nom de la plante.

    Comment faire ? 

    Il faut retirer toute l'humidité des feuilles afin de les conserver.

    Placer les feuilles une à une entre les pages d'un livre ou d'un journal.

    Mettre du poids afin que les feuilles sèchent plus vite et s'applatissent.

    Laisser au moins une semaine.

    Lorsque les feuilles sont bien sèches , il suffit de les coller sur des feuilles blanches,

    de noter sur les étiquettes  la date, le lieu de la "récolte " et le nom de la plante. et de

    faire une couverture qui vous permettra de faire comme si vous aviez fait un joli " livre "

    de plantes.

    Voici un site où vous pourrez trouvez toutes les informations nécessaires pour le nom des plantes.

    Cliquez sur les feuilles... elles vous envoient sur des pages différentes !

     

    feuille composée

                    feuille simple                     

      Noyer d'Amérique
    tn-noyer.jpg

     Cerisier
    cerisier.jpg 

    feuille palmée         

    feuille lobée

     Marronnier d'Inde
    marronnier.jpg

    Chêne
    chene.jpg

     

    Un autre site pour découvrir les arbres ..... L'Univers des arbres
    des expériences et des jeux


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique